27 février 2015

Révision stratégique des programmes du Gouvernement du Nouveau-Brunswick : Offrons-nous les clés de notre épanouissement collectif.

Communiqués de presse

(Service de nouvelles de l’AEFNB – Fredericton) – L’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau‐Brunswick (AEFNB) participe activement aux séances de consultation du gouvernement et dépose ce matin un livret qui divulgue ses recommandations dans le cadre de la révision stratégique des programmes. « Puisque le gouvernement cherche activement et rapidement des solutions et des idées nouvelles afin de rétablir l’ordre dans les finances publiques, nous avons jugé essentiel de faire entendre notre voix et de lui soumettre des solutions alternatives et innovatrices s’appuyant sur de nombreuses recherches », affirme Philippe Cyr, président de l’AEFNB.

L’Association propose une vision progressiste et inclusive pour la province qui comprend des mesures qui permettent de trouver des fonds, notamment, dans les sphères fiscale, économique et sociale. « Nous croyons qu’il est temps d’arrêter de prendre des décisions basées sur les erreurs du passé et de se tourner vers des solutions du 21e siècle », de conclure Philippe Cyr.

Le document de positionnement de l’AEFNB à la révision stratégique des programmes du Gouvernement du Nouveau-Brunswick, Offrons-nous les clés de notre épanouissement collectif, est disponible sur le site Web de l’Association à www.aefnb.ca.

L’AEFNB a pour mission de favoriser l’avancement de l’éducation en français, de représenter les intérêts de la profession enseignante et de valoriser la langue et la culture françaises. Elle représente quelque 3 000 enseignantes et enseignants oeuvrant dans les écoles publiques de la maternelle à la douzième année.

– 30 –

Communiqué de presse
Référence : 2015-02
Date : Le 2 février 2015
Cote : 1070-02

Relations avec les médias
Sylvain Lavoie, Directeur des communications
sylvain.lavoie@aefnb.ca
T. 506 452-1743 • C. 506 478-8891