25 août 2015

Marc Arseneau, nouveau président de l’AEFNB

Actualités

(Service de nouvelles de l’AEFNB – Fredericton) – C’est le 1er aout 2015 qu’est officiellement entré en fonction le nouveau président de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick. Enseignant de géographie et d’histoire à l’école L’Odyssée de Moncton, M. Arseneau se dit fébrile et impatient de relever les multiples défis qui se présenteront lors de son mandat biennal.

« Je suis immensément fier de représenter une association qui défend vigoureusement les intérêts de la profession et qui valorise le savoir-faire et le savoir-être de ses membres. Plus que des agents de transmission du savoir, les enseignantes et les enseignants participent à l’essor social et au développement de notre jeunesse et de notre province. J’ai la chance de représenter de véritables professionnels qui sont des acteurs de premier plan pour le développement d’un sentiment d’appartenance à la francophonie, la vitalité de nos communautés et la construction d’un avenir collectif prospère où nos générations montantes s’épanouissent et exploitent leur plein potentiel », déclare le président de l’AEFNB, Marc Arseneau.

Étant lui-même enseignant depuis plus de 20 ans dans le système francophone de la province, M. Arseneau reconnait l’importance d’appuyer et de valoriser les membres du personnel enseignant en tant que professionnelles et professionnels. « Les défis sont grands en salle de classe. Afin de rester chef de file en matière d’inclusion scolaire, d’optimiser la qualité et l’efficacité du système scolaire et d’offrir les meilleures conditions d’apprentissage, il s’avère crucial de promouvoir le travail colossal de nos enseignantes et enseignants. Avec les compressions budgétaires à répétition des dernières années, les enseignantes et les enseignants ont été contraints de constamment s’ajuster en fonction des conditions économiques et financières qui prévalent. J’ai hâte de dialoguer avec nos membres sur ces questions durant mon mandat et notamment lors du prochain Congrès de l’AEFNB les 1er et 2 septembre à Tracadie », exprime M. Arseneau.
Comme dans les mandats précédents, la directrice générale de l’AEFNB, Louise Landry, se réjouit également de l’arrivée d’un nouveau président. « M. Arseneau a prouvé à maintes reprises son leadership, son sens de l’organisation, son désir de transformer au mieux sa communauté et surtout, sa fierté d’exercer une noble profession et de participer activement à l’éducation de nos jeunes. Il est au parfum des conditions inhérentes à l’enseignement et des défis à venir », souligne madame Landry.
Notes biographiques

Originaire de Robertville, M. Arseneau est diplômé de l’Université de Moncton en géographie/histoire et en éducation du Campus de Saint-Jean de l’Université de l’Alberta. En plus d’être titulaire d’un certificat en enseignement ressource de l’Université de Moncton, il poursuit son certificat d’aptitude à la direction des écoles au DSF-S. Par ailleurs, il a occupé plusieurs postes clés au cercle 13M (région de Moncton), dont ceux de président et de représentant au conseil d’administration de l’AEFNB, après avoir siégé au cercle comme conseiller et vice-président. Il a également siégé à de nombreux comités de l’AEFNB, tels que le comité des énoncés de principe ainsi que le comité des services économiques, personnels et juridiques.
L’AEFNB a pour mission de favoriser l’avancement de l’éducation en français, de représenter les intérêts de la profession enseignante et de valoriser la langue et la culture françaises. Elle représente quelque 3 000 enseignantes et enseignants œuvrant dans les écoles publiques de la maternelle à la douzième année ainsi que les enseignantes et enseignants suppléants.

– 30 –

Communiqué de presse
Référence : 2015-14 Date : Le 25 août 2015
Cote : 1070-02

Relations avec les médias

Sylvain Lavoie, Directeur des communications sylvain.lavoie@aefnb.ca, 506-452-1743, cell. 506-478-8891
Enveloppe égalitaire en éducation: l’AEFNB passe en 2e vitesse