8 janvier 2016

Le gouvernement Gallant ne peut plus continuer d’avancer que l’éducation est toujours sa priorité!

Communiqués de presse

(Service des communications de l’AEFNB) –  Selon Marc Arseneau, président de l’AEFNB, « il est clair que le gouvernement manque de cohérence dans son discours et qu’il ne peut plus continuer d’avancer que l’éducation est toujours sa priorité à la suite de ses plus récentes déclarations.  Il ne pèse pas suffisamment les conséquences des  » choix  » envisagés en ce qui concerne les compressions dans le secteur éducatif ».

L’AEFNB réitère que le système scolaire doit composer avec des ressources limitées depuis déjà trop longtemps.  Comment le gouvernement Gallant peut-il prétendre vouloir améliorer le taux de réussite des élèves alors qu’il s’apprête à sabrer les services essentiels aux élèves ?  Veut-il mettre en péril le système inclusif ? Que nous réserve le futur du Nouveau-Brunswick à la lumière de ces choix ?

Nos élèves, nos enfants, notre province méritent mieux !

L’AEFNB a pour mission de favoriser l’avancement de l’éducation en français, de représenter les intérêts de la profession enseignante et de valoriser la langue et la culture françaises. Elle représente quelque 3 000 enseignantes et enseignants œuvrant dans les écoles publiques de la maternelle à la douzième année ainsi que les enseignantes et enseignants suppléants.

– 30 –

Communiqué de presse

Référence : 2016-01

Date : Le 8 janvier 2016

Cote : 1070-02

 

Relations avec les médias
Sylvain Lavoie, Directeur des communications
sylvain.lavoie@aefnb.ca
T. 506 452-1743 • C. 506 478-8891