29 mai 2016

46e AGA de l’AEFNB : le personnel enseignant s’est réuni à Fredericton les 28 et 29 mai

Évènements

(Service des communications de l’AEFNB – Fredericton) – La 46e Assemblée générale annuelle de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick (AEFNB) a eu lieu cette fin de semaine à l’édifice de la Fédération des enseignants du Nouveau-Brunswick. Quelque soixante déléguées et délégués de partout en province ont participé à cet exercice démocratique lors duquel délibérations, prises de décision et célébrations ont eu lieu.

Programmation

La première et la deuxième séance d’affaires, consacrées à l’adoption du budget pour l’année scolaire 2016-2017 et à la présentation de divers rapports des instances de l’organisation, se sont tenues samedi matin à la suite du discours annuel du président, Marc Arseneau. Les allocutions de la présidente désignée élue, Lucie Martin, et du vice-président élu, Robert Roy-Boudreau, ont fait suite aux délibérations de l’avant-midi.

En après-midi, les déléguées et délégués se sont prononcés, dans le cadre de la troisième séance d’affaires, sur quelques énoncés de principe portant, entre autres, sur l’éducation dans une perspective mondiale, l’inclusion scolaire et la diversité, l’évaluation des élèves et la petite enfance en milieu minoritaire. Les représentantes et représentants des 19 cercles de l’AEFNB ont aussi désigné les membres qui siégeront aux comités de déontologie et d’appel sous leur code de déontologie.

Aujourd’hui, Mme Katherine D’Entremont, Commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick, est venue offrir une présentation aux participantes et participants et échanger avec ces derniers.

Distinctions honorifiques

Lors de la soirée du samedi 28 mai, l’AEFNB a procédé à l’attribution de sa plus haute distinction honorifique, soit le Prix de mérite, remis à une personne ou à une organisation qui a contribué de façon remarquable à l’avancement de l’éducation en langue française et de la profession enseignante. Le lauréat de cette année est M. Roger Doiron. Il a reçu une plaque commémorative ainsi qu’une bourse de 1 000 $.

Le Prix de l’enseignante de l’année, commandité par Les Producteurs laitiers du Canada, a été décerné à Mme Véronique Cormier Aubé, de l’école Terre des Jeunes de Paquetville, en reconnaissance de son excellence en enseignement. La lauréate a reçu une bourse de 1 000 $, et une somme de 500 $ sera remise à son école pour l’achat de matériel pédagogique.

Les cérémonies entourant la remise de ces prix ont eu lieu lors du banquet de l’Assemblée générale annuelle. L’honorable Jocelyne Roy-Vienneau, lieutenante-gouverneure du Nouveau-Brunswick, a prononcé un discours sur l’importance de l’alphabétisation devant les convives.

L’AEFNB a pour mission de favoriser l’avancement de l’éducation en français, de représenter les intérêts de la profession enseignante et de valoriser la langue et la culture françaises. Elle représente quelque 3 000 enseignantes et enseignants œuvrant dans les écoles publiques de la maternelle à la douzième année ainsi que les enseignantes et enseignants suppléants.

– 30 –

ROB_8768
La lauréate du Prix de l’enseignante de l’année, commandité par Les Producteurs laitiers du Canada, Mme Véronique Cormier Aubé, accompagnée du président de l’AEFNB, M. Marc Arseneau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nutrition-logo

 

 

 

ROB_8748
Le lauréat du Prix de mérite de l’AEFNB, M. Roger Doiron, accompagné du président de l’AEFNB, M. Marc Arseneau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20160528_120019
Le personnel enseignant se tient debout pour l’éducation!

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué de presse

Référence : 2016-05

Date : Le 29 mai 2016

Cote : 1070-02


Relations avec les médias
Sylvain Lavoie, Directeur des communications
sylvain.lavoie@aefnb.ca,
T. 506 452-1743 C. 506 478-8891