29 mars 2018

Élection de Gérald Arseneault

Communiqués de presse

Gérald Arseneault est élu à la présidence de l’AEFNB (2019-2021)

(Service des communications de l’AEFNB – Fredericton) – Les 27 et 28 mars derniers, les membres de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick se sont prévalus de leur droit de vote dans une proportion de 70,44 % (1861 membres). C’est M. Gérald Arseneault, actuellement membre du bureau de direction de l’AEFNB, qui est déclaré président de l’AEFNB pour les années scolaires 2019-2020 et 2020-2021. Ce dernier a obtenu 58,4 % des voix (1087 votes). L’autre candidat dans la course à la présidence, Robert Roy-Boudreau, a récolté 41,6 % des suffrages (774 votes).

Gérald Arseneault, originaire de Kedgwick, est enseignant d’éducation physique et directeur adjoint à l’École des Pionniers de Quispamsis. Diplômé en éducation de l’Université de Moncton, il a, au cours de sa carrière, occupé les postes d’enseignant de sciences et de français-cadre (9e-10e), de mentor en éducation physique (maternelle-5e), de PAR aux services aux élèves et de directeur par intérim à l’École des Pionniers. Gérald s’est impliqué au sein de son association dès sa première année d’enseignement. Lors des vingt-huit dernières années, il a occupé différents postes au sein de son cercle, dont celui de vice-président, de président et de membre du CA. Gérald a également fait partie de nombreux comités de l’AEFNB et de la FENB, comme le comité des services économiques, personnels et juridiques, le comité de finances, le comité de présélection d’embauche du personnel-cadre de la FENB et le comité de grief provincial. Son mandat, précédé d’une année à la présidence désignée, s’étendra du 1er août 2019 au 31 juillet 2021.

Madame Louise Landry, directrice générale de l’AEFNB, félicite les deux candidats en lice, affirmant que leur passion pour la profession et leur engagement envers leur association ont de quoi rendre fier. « Gérald et Robert ont mené leur campagne électorale avec ardeur et engouement.  L’un et l’autre ont su prouver qu’ils avaient le profil recherché et les compétences nécessaires pour assumer la fonction de président », déclare Madame Landry.

Du 1er août 2018 au 31 juillet 2020, le rôle de vice-présidente sera assuré par Mme Nathalie Brideau, élue par acclamation. Cette dernière est directrice de l’École Sœur-Saint-Alexandre et a notamment été enseignante à la Polyvalente W.-A.-Losier et directrice adjointe à l’École Marie-Esther. Elle connaît bien son association puisqu’elle y a occupé de nombreuses fonctions, dont représentante d’école, secrétaire de cercle, membre du CA, membre du BD et présidente de cercle.

L’AEFNB a pour mission de favoriser l’avancement de l’éducation en français, de représenter les intérêts de la profession enseignante et de valoriser la langue et la culture françaises. Elle représente quelque 3 000 enseignantes et enseignants œuvrant dans les écoles publiques de la maternelle à la douzième année ainsi que les enseignantes et enseignants suppléants.

– 30 –

Communiqué de presse

Référence : 2018-01

Date : Le 29 mars 2018

Cote : 1070-02

Relations avec les médias:

Sylvain Lavoie, directeur des communications stratégiques et des affaires publiques
sylvain.lavoie@aefnb.ca, T. 506 452-1743 C. 506 478-8891