28 août 2019

Un survol du Congrès provincial 2019

Bulletin IMÉDI@

Les Congrès provinciaux de l’AEFNB sont des événements d’envergure organisés chaque deux ans dans l’un des trois districts scolaires francophones. Il s’agit d’une activité de perfectionnement professionnel organisée par deux comités de perfectionnement provinciaux (CPP), le CPP-Logistique et le CPP-Programmation. Ces comités s’assurent d’offrir aux membres de l’Association une programmation de qualité irréprochable en tenant compte de leurs besoins actuels en matière de formation. Ces comités ont aussi pour mandat de planifier le Congrès dans son ensemble et de veiller à son bon déroulement.

Cette année, le Congrès flirtait avec la thématique du mieux-être au sein du personnel enseignant francophone. Ayant identifié ce thème comme une composante indispensable pour le personnel enseignant dans un contexte professionnel de plus en plus exigeant, les membres des CPP ont su offrir un vaste choix d’ateliers faisant écho au slogan du Congrès, Le mieux-être, un gage de réussite… Ces ateliers ont permis d’éclairer la lanterne des professionnelles et professionnels de l’enseignement, des partenaires et de la communauté acadienne et francophone qui souhaitaient en savoir davantage sur cette thématique essentielle pour la réussite éducative des élèves et l’épanouissement professionnel des membres de l’AEFNB, notamment.

Les sujets de la cinquantaine d’ateliers offerts gravitaient autour du développement des compétences, de la construction identitaire, de l’inclusion scolaire, des Premières Nations, de l’alimentation, du « mindset », des modes de pensée, de la pleine présence, du yoga et de l’utilisation des technologies. Les congressistes ont profité de la présence d’un marché communautaire, lors duquel de nombreux organismes gouvernementaux et de la société civile ont eu l’occasion de présenter leurs programmes et services. Un marché pédagogique a également réuni de nombreux pédagogues venus présenter leurs pratiques, leurs coups de cœur et leur vision de l’éducation. Les membres des conseils d’intérêt professionnel musique, éducation physique et métiers et technologie ont quant à eux profité d’une programmation préparée sur mesure en fonction de leurs besoins spécifiques.

En guise d’activité de formation à l’ouverture du Congrès, l’AEFNB a opté pour une nouvelle approche qui semble avoir plu aux congressistes. Plutôt que d’offrir une conférence majeure d’entrée de jeu, en matinée mardi, ce sont des membres des cinq CIP de l’AEFNB (métiers et technologies, français langue seconde, éducation physique, moniteurs à la vie scolaire et musique) qui ont assuré l’animation par le biais d’activités interactives vouées à faire connaître leurs réalisations. La conférence majeure a plutôt été prononcée mercredi matin par la psychologue Manon Porelle à propos de l’influence du « mindset » sur les performances du personnel enseignant et la réussite éducative des élèves.