3 février 2020

Communiqués de presse

Élections AEFNB 2020 : Nathalie Brideau et Martine Dufour respectivement élues par acclamation à la présidence et à la vice-présidence

(Service des communications de l’AEFNB – Fredericton) – Du 6 décembre 2019 au 31 janvier 2020, les membres de droit de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick (AEFNB) pouvaient soumettre leur candidature aux postes de présidence et de vice-présidence de l’organisation. Au terme de la période de mise en candidatures, mesdames Nathalie Brideau et Martine Dufour sont déclarées élues par acclamation aux postes de présidente et de vice-présidente respectivement.

Madame Nathalie Brideau assumera la présidence de l’organisation du 1er août 2021 au 31 juillet 2023. Son mandat sera précédé d’une année à la présidence désignée. Pour sa part, madame Martine Dufour entrera officiellement en fonction à la vice-présidence dès ler août 2020 pour une période de deux ans.

Forte de ses 30 années d’expérience dans le système scolaire néo-brunswickois, Nathalie Brideau occupe actuellement le rôle de vice-présidente de l’AEFNB et de présidente du comité provincial des directions d’école. Bachelière de l’Université de Moncton, elle est une enseignante de français et de sciences humaines et occupe le poste de directrice adjointe à la Polyvalente W.-A.-Losier de Tracadie. Madame Brideau a également assumé les responsabilités de directrice et de directrice adjointe aux écoles Sœur-Saint-Alexandre de Lamèque et Marie-Esther de Shippagan. Son implication significative dans différentes sphères d’activités de l’organisation, notamment à titre de présidente de cercle et de membre du conseil d’administration de l’AEFNB, est un fort indicateur de son dévouement à l’avancement de l’éducation en français au Nouveau-Brunswick.

Martine Dufour est enseignante au primaire à l’école communautaire Saint-Joseph. En janvier 2004, elle amorce sa carrière à la suite de ses études à l’Université de Moncton. Après quelques années d’enseignement, elle devient la représentante de son école au Cercle 33. En décembre 2015, elle est nommée représentante au CA de l’AEFNB et de la FENB. Martine a été présidente du comité des services économiques, personnels et juridiques, coprésidente du Congrès provincial de l’AEFNB 2019 et elle copréside le Cercle d’amies et d’amis étudiants de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Moncton. Depuis 2007, elle est également très active au sein des Jeux de l’Acadie et elle est chef de mission de la délégation Madawaska-Victoria depuis 2014.

Monsieur Marcel Larocque, directeur général par intérim de l’AEFNB, félicite les deux élues et affirme que leur vaste engagement professionnel et communautaire et la grande confiance des membres manifestée à leur égard sont certes des atouts clés pour assurer le rayonnement des membres et de l’Association. « Nathalie et Martine sont très actives au sein des différents comités de l’AEFNB. Leurs expertises et leur dévouement dans toutes les sphères d’activités de l’organisation, dans leurs écoles et leurs communautés, font en sorte qu’elles recueillent un fort appui et une grande reconnaissance de la part des membres », déclare Monsieur Larocque.

L’AEFNB a pour mission de favoriser l’avancement de l’éducation en français, de représenter les intérêts de la profession enseignante et de valoriser la langue et la culture françaises. Elle représente quelque 3 000 enseignantes et enseignants œuvrant dans les écoles publiques de la maternelle à la douzième année ainsi que les enseignantes et enseignants suppléants.

– 30 –

Relations avec les médias

Sylvain Lavoie, directeur des communications stratégiques et des affaires publiques

sylvain.lavoie@aefnb.ca
T. 506 452-1743
C. 506 478-8891